Glissade des apprentissages

Nous vous parlions au tout début des vacances d’été du fameux « summerslide » et des impacts de ce dernier sur les apprentissages réalisés par l’élève au cours de l’année scolaire.
À quelques jours de la nouvelle rentrée, le « summerslide » est toujours d’actualité. Le retour à l’école et à la routine scolaire est l’enfer pour de nombreuses familles et il s’accompagne de plusieurs petites guerres… Il faut revoir les horaires de réveil et de coucher, préparer les soupers d’avance car sinon nous manquerons de temps pour faire les devoirs et leçons, prévoir les vêtements d’éducation physique et les lunchs. La liste peut continuer et même s’éterniser…
De notre côté, on s’intéresse à ce qui arrive en classe lorsque l’enseignant fait la révision de début d’année. On demande alors aux élèves de réactiver la machine des apprentissages qui est au repos depuis deux mois… Pensez un peu à une voiture qui n’a pas été utilisée depuis la même période de temps, elle aura de la difficulté à démarrer. Le cerveau aussi est rouillé; il n’a pas activé des connaissances comme celles des mathématiques ou encore celles de la formation des temps de verbe depuis deux mois. La glissade des apprentissages estivale représente un mois d’acquis qui disparaît du jour au lendemain. Pensez-y, un mois soit 20 jours d’école, 20 jours de devoirs et leçons!
Tout au long de la période estivale, nous travaillons avec des élèves dans le but de diminuer la lourdeur de la réactivation en début d’année scolaire. Plusieurs diront que l’enfant doit être en vacances durant l’été. De notre côté, nous ne forçons pas les choses! Nous proposons des activités liées au jeu tout en favorisant des activités stimulantes qui répondent aux besoins de l’élève.
En début d’année scolaire, plusieurs parents diront qu’il est trop tard pour remédier à la situation. Il est certain que le travail sera un peu plus ardu, mais rien n’est impossible. Nous croyons que quelques rencontres en début d’année scolaire pour solidifier les connaissances des années antérieures lui permettra d’être en confiance lors de la période de révision. De plus, le sentiment de confiance permettra à l’enfant d’être plus réactif aux nouveaux apprentissages qu’il s’apprête à réaliser cette année.
Le retour à l’école est déjà difficile, donnons-leur un petit coup de main ????
La Clef de la Réussite